Gros Plan Christine Gangloff (AS Musau)

11 novembre 2012 - 09:05

DNA.FR

Gros Plan Christine Gangloff (AS Musau) Va voir papa, maman a match

Christine Gangloff mène une vie tout foot.  Photo DNA – A.M.

Christine Gangloff mène une vie tout foot. Photo DNA – A.M.

Gardienne de but à la Musau, Christine Gangloff fait partager son expérience à sa jeune formation. Elle qui pratique ce sport depuis 25 ans ne peut plus s’en passer.

Avec son club de la Musau, Christine Gangloff a terminé quatrième de la Coupe d’Alsace.

Malgré deux bons matches d’un point de vue personnel, son équipe a dû s’incliner à deux reprises lors du plateau final de la compétition.

« On a une équipe très jeune et, malheureusement, les filles ont fait preuve de faiblesse mentale lors de la séance des tirs au but en demi-finale », regrette la gardienne.

Elle ne reproche pourtant rien à ses coéquipières. « Ça leur servira sûrement pour la suite de leur carrière. Cet épisode leur fera certainement prendre un peu de maturité. »

Elle veut jouer jusqu’à 70 ans

Quant à sa propre carrière, elle semble plus proche de la fin que du début. Même si à 40 ans, elle n’est pas prête de raccrocher les gants.

« J’ai l’habitude de dire que je jouerai jusqu’à mes 70 ans, plaisante-t-elle. Plus sérieusement, je jouerai jusqu’à ce que je me rende compte que je n’apporte plus rien à l’équipe. Je suis partante pour rempiler encore cinq ans ! Mais ça dépend du physique, de l’usure du corps. »

C’est que depuis ses débuts à 15 ans à Herbitzheim, Christine n’a pas chômé.

Passée par l’ASPTT Strasbourg, Schiltigheim, Fribourg et Vendenheim, elle a disputé quatre ou cinq saisons au plus haut niveau national.

« J’ai tout d’abord commencé comme joueuse de champ, puis vers 21 ans, à l’ASPTT, j’ai été mise au but pour concurrencer une gardienne un peu fainéante. Mon deuxième match fut d’ailleurs contre Lyon. On avait fait match nul. Et depuis, je n’ai pas quitté ce poste. »

Enfin si, elle a abandonné ses gants pendant trois ans, après son expérience à Vendenheim.

« J’ai arrêté le foot car j’ai eu un deuxième enfant et j’ai passé – et réussi – le concours d’institutrice. Mais je dois avouer que ce sport me manquait. Ça reste une vraie passion. Donc, quand Dany Bueno, le coach de la Musau, que j’ai connu à “Venden”, m’a proposé de le rejoindre, j’ai sauté sur l’occasion. »

Pourtant, le football, et elle ne s’en cache pas, a parfois été source de problème.

« Être une fille qui joue au foot n’a pas toujours été facile. Ce n’était pas forcément bien accepté. Quand la fille ou l’épouse ratait un repas de famille à cause d’un match, ça passait mal. Mais pour moi, le foot passe avant. Maintenant, c’est rentré dans les habitudes, mais ce fut compliqué. »

Cette maman de deux garçons, n’a pourtant pas réussi à transmettre le virus à ses fils.

« Ils font d’autres sports, rigole-t-elle. Dommage, je me serais bien vu les accompagner au match le samedi après-midi. »

Tant pis, l’institutrice en école primaire se rattrape dans sa vie professionnelle.

Elle sensibilise ses élèves à la pratique du football

« J’essaye de sensibiliser les filles sur ce sport. J’organise des cycles football dès que possible, ou des mini-championnats. » En effet, on la sent bien impliquée dans la promotion du football féminin.

« Ça avance petit à petit, mais ça reste laborieux. L’équipe de France a été une superbe vitrine lors de la Coupe du monde, j’espère que les JO entretiendront cette dynamique. Je remercie d’ailleurs toutes les personnes qui, dans les clubs, accomplissent un boulot monstre pour créer des sections féminines. Et en particulier ceux de la Musau, où le staff est super. »

Quand elle rangera définitivement ses crampons dans un placard, Christine Gangloff le dit, elle se mettra à entraîner.

Elle a déjà quitté une fois le monde du foot et a vu qu’elle en avait besoin.

Pas question de refaire la même erreur.

 

A.Martinez

Commentaires

Staff
ASM AS MUSAU
ASM AS MUSAU 12 juin 2012 17:00

Eh! oui une vraie leader Kiki et quelle gentillesse.................Merci Keeper.

Gone67 12 juin 2012 16:30

Un grand merci à cette Femme avec qui je prends un réel plaisir de l'entrainer... Chacun et chacunes apportent au foot féminin . . . Vive le foot! vive le foot féminin! et vive l'AS Musau... Coach

oct.
18:30
AS Musau
Halloween c'est dans moins d'un mois !! Et qui dit halloween dit fête ! Alors ressortez vos plus beaux (et plus effrayants surtout) déguisements et venez passer une soirée au club house de la Musau le mardi 31 octobre ! On vous attend à 18h30 pour... Lire la suite